Dans la famille « Déco » je voudrais …

Ça y est, on y est… Le moment de la DECO !!

J’ai du mal à y croire après des mois de travaux, mais c’est bien réel. Dans 1 mois, on emménage ! D’ailleurs je réalise que je vais avoir besoin ACCESSOIREMENT de cartons, ça peut éventuellement servir…

Je me rend compte que c’est arrivé plus vite que je n’aurais pensé, j’atterris ces jours çi, début janvier on faisait encore du placo et là on est déjà fin février, tout s’est accéléré ! La chape, l’installation de la pompe à chaleur, oui on a du chauffage ! Le ponçage et là on peint ! La peinture quoi !!  Tu vois quoi !!

On a reçu cette semaine les éléments de la salle de bain, notre cuisine est prête, encore 2 semaines de séchage pour la chape et le carrelage pourra être posé ! Tout prend forme « pour de vrai », on ne parle plus de projet, toutes ces choses qu’on a choisies sur catalogue sont bien là.

Bref, même si tout est bien clair dans ma tête niveau déco, j’ai eu envie de faire quelques planches pour tout mettre ensemble. Alors bien sur il faudra quelques temps pour acquérir toutes ces jolies choses qui m’inspire mais c’est totalement l’esprit qui nous plait. Parce que bon, après une maison, faut pas se mentir, le budget déco est quasiment inexistant ! Donc les fauteuils à 500 balles, on va attendre un peu …

On peint tout en blanc, toutes les pièces, pas de mur de couleur. Je préfère ne pas me lasser d’un mur et jouer avec les accessoires de couleurs, coussins, objets, rideaux, que tu peux changer plus facilement que la couleur d’un mur. On a choisit un blanc dit « flumet », il est un tout petit peu grisé avec une finition mat velouté, une pure beauté !

On fera une bande de couleur dans l’entrée en bleu azov, un bleu vert très joli. On agrémente avec des touches de jaunes dans la cuisine,  du rose cuivré et du gris dans le salon et la salle à manger.

On a voulu privilégier les matières brut comme le bois qu’on retrouve dans toutes les pièces ! Au départ on devait mettre du parquet et puis avec un chauffage au sol, le carrelage est plus recommandé donc ce sera une imitation parquet avec des joints très fins. On ajoute des carreaux ciment blanc et bleu dans l’entrée, et autour des meubles de cuisine et sous l’îlot.

La salle de bain sera un mixe de pierre et de bois, matières naturelles. Le carrelage est gris avec un motif de temps en temps. Nos faïences sont blanches mat, sauf autour de la baignoire et de la douche ou on a un petit effet « acqua »,  comme si de l’eau restée perlée sur les carreaux. Un meuble en bois évidemment.

En tout cas, avec Mr Koala on a les mêmes goûts ! J’ai la chance de vivre avec un coordinateur de travaux qui bosse avec des architectes d’intérieur tel que Marion Lanoé et qui est, de ce fait, très ouvert niveau design.

Marion, elle est top ! Elle est jeune, elle est belle, elle a du talent ! J’aime beaucoup la professionnelle mais aussi la personne. Je suis ravie qu’on ai pu travailler ensemble sur notre projet. Je vous met en fin d’article les visuels qu’elle nous a fait pour la maison. Je me souviens, ce jour là, on bossait sur le budget avec Mr koala, il avait reçu les plans sur sa boîte mail et me dis « J’ai le mail de Marion, mais je ne te montrerai qu’une fois notre travail terminé » Grrrr !! Autant vous dire que je me suis mise en mode machine de guerre pour tout torcher vite fait bien fait ! Quand on a découvert les visuels, ça a été juste dingue !

Je souhaite vraiment à tout le monde de vivre cette expérience maison. Je me projette le 1er matin, je pense que je vais avoir du mal à y croire et restée coincée avec un sourire niais pendant des heures le temps de réaliser 🙂

Cuisine

Ananas en porcelaine jaune 12.99€ /  Suspensions avec des bocaux Home made que je ferai / Carrelage imitation parquet / Composition carreaux ciment / Poire jaune 6.99€ / Déco murale grise et jaune 29.99€ / Suspension en métal 49.99€ / Mug en grès x6 27.54€ (je les ai déjà en fait mais bon …) / Tabouret de bar Casa, pas trouvé sur internet, actuellement en promo à 79.99€ au lieu de 99.99€ !

 Salle manger

Plateau en bois graphique 16.99€ (déjà mien) / cadre en métal cuivré 7.99€ / Corbeille en métal 12.99€ / Chaise ICE 59.99€ / Coupelle en bambou 5.99€ / Tasses x6 soucoupe nuage 22.99€ (offert par tata à Noël) / Table en bois massif 349.90€

Salon

Lampe grise 79€ / Statuette lapin 6.99€ / Peinture bleu Azov Seigneurie / Statuette rhino 12.99€ / Statuette ours 11.99€ / Bougeoir en métal cuivré (déjà mien) 4.99€ / Table d’appoint 24.95€ / Lampadaire cuivré 99€ / Fauteuil gris 499€ / Coussin triangle 14.99€ / Coussin beige cuivré 17.99€ / Canapé gris 499.90€

sdb

Carrelage Porcelanosa (j’ai tellement hâte de le recevoir !!!) / Photophore Bouddha (déjà mien) 4.99€/ Meuble de salle de bain 349€ / Coffres en bois 64.98€ / Miroir rond cuivré 39.99€ / Tapis de bain 19.99€ / Panier thaïlandais 16.99€ / Echelle bambou 17.99€

Les fameux visuels de Marion Lanoé :

hgnfgcxhIMG_7616FullSizeRender

IMG_7615IMG_7617

Dans la famille « Déco » je voudrais …

(1 gars + 1 fille) + 2 ans = 1 maison

… 2014

En janvier 2014, nous cherchions une maison « toute faite », le projet de construction n’était pas là le 1er. Après X visites, on s’est rendu à l’évidence : on ne trouverait jamais la maison qui allie tous nos critères, on savait un peu trop ce qu’on voulait et on ne voulait pas faire de concessions. Les maisons bricolées Leroy Merlin, avec un chauffage électrique, ou avec le train qui passe à 5m, bon, voilà voilà.

On voulait une maison peu énergivore, passive était le top. Des matériaux de bonne qualité, un mode de chauffage écolo. Donc on s’est dit, le meilleure moyen d’avoir la maison de nos rêves, c’est encore de la faire non ? Et c’était partit !

Le projet a commencé en mars 2014 avec la recherche du terrain, en mai on avait trouvé notre endroit, c’est allé très vite ! En juin on signait le compromis. On a fait nos plans pendant l’été, en s’adaptant au terrain, terrain en pente avec un accès par le haut, ce sera une maison inversée avec le garage en haut, au même niveau que l’étage.

2 - entrée (chemin d'accès dans le dos) (800x600)
Notre terrain en mai 2014

Mr Koala a dessiné entièrement notre maison, sur papier millimétré avec un critérium et un réglet, oui comme en techno ! Faut dire qu’il est plutôt très doué en dessin. On a juste prit un architecte DPLG pour faire les plans du permis de construire. Et croyez moi, pour monter ce permis, il faut BAC + 12 !! On aurait été incapables de le faire nous même. On le déposait en octobre, il est revenu en novembre, et oui, ça marche rarement du 1er coup… Re-déposé 2 semaines plus tard, le 3 décembre notre permis de construire était accepté par la mairie. On a posé un joli panneaux et attendu 2 mois pour le recours des tiers. Pour info, vous devez laisser votre panneau de permis visible pendant 2 mois avant d’attaquer quoi que ce soit. Les voisins peuvent consulter votre permis en mairie et le contester si ça ne leur convient pas, une maison trop haute par exemple. Le permis et donc les travaux peuvent être modifiés. On n’a eu aucun problème.

Janvier 2015- Août 2015

Est venue l’étape de la banque et du prêt à finaliser. Début 2015, les taux étaient historiquement bas, tout le monde voulait faire racheter son prêt ou se lançait comme nous dans l’aventure. Plus, quelques soucis de bornes à reposer sur le terrain par la géomètre,  résultat 2 mois d’attente en tout. Le 29 avril on signait enfin chez le notaire, enfin PROPRIÉTAIRES ! Petit conseil à ce niveau, prenez votre propre notaire, ça ne vous coûte pas plus cher, les 2 notaires se partagent les commissions. Le votre est là pour vous défendre, vous expliquer, parce que quand ils lisent l’acte, ils parlent avec leur jargon et tu pige rien ! Avec notre notaire, on s’est senti plus à l’aise, plus confiants.

On avait tout prévu, le lendemain 30 avril, on était là avec beau papa et les tontons pour couper, à grands regrets, notre magnifique cèdre bleu. Là aussi il y a une petite histoire : avec cet arbre, aucune chance de construire une maison, il était malade et dangereux pour la future maison. Même si cet arbre nous appartenait, nous avons du faire intervenir l’Office National des Forêts pour avoir l’autorisation de l’abattre car la vue appartient à tout le monde, c’est l’urbanisme ma p’tite dame ! L’ONF atteste de la mauvaise santé de l’arbre dans un rapport de 30 pages, nous n’avons pas l’autorisation mais l’obligation de le couper. J’ai filmé, je me souviens encore du craquement horrible, à la fois c’était triste, 21m de haut et 100 ans p’tit père, et à la fois c’était le début, la toile blanche.

Puis terrassement par « tonton le terrassier », puis maçonnerie fin mai, jusqu’à fin juillet. L’été a été calme, on attendait la reprise des congés pour l’étanchéité du toit.

IMG_0054 IMG_0021IMG_0058IMG_0059IMG_0049IMG_0061IMG_0072IMG_6699IMG_6767IMG_6808IMG_6843IMG_6945IMG_6972IMG_7028

Qui fait quoi ?

Nous avons dessiné cette maison à 2, en prenant en compte le terrain, la position des voisins, nos envies, le budget.

La partie de Mr Koala c’est le terrain : il est chef de chantier, coordinateur de travaux, artisans, commercial, économiste de la construction, livreur ! Rien que ça ! Nous avons fait réaliser la maçonnerie et le toit, tout le reste est passé dans ses mains. On a fait nous mêmes les escaliers de la maison, avec « beau papa le maçon ».

Pour ma part, j’ai en charge la partie administrative : les factures à saisir dans le tableau magique (comparer ce qu’on avait prévu que ça nous coûte et ce que ça nous coûte réellement), photocopie, envoie au siège de la banque pour déblocage, la tenue des comptes. Je passe en mode « chantier » de temps en temps pendant les vacances ou les weekends.

Septembre – Décembre 2015

A la rentrée, déferlante !! Au bureau, j’ai eu 4 salons à organiser en 4 semaines, je bossais la semaine, les weekends, plus quelques mariages. Je me souviens que j’ai eu mon premier weekend de repos milieu octobre. Avec ça, il faut suivre les travaux, ça c’est surtout l’affaire de monsieur mais quand même, c’est une chose si excitante de voir sa maison se construire qu’il faut être là.

A toutes les femmes qui se lancent dans l’aventure autoconstruction avec leur homme, un petit conseil : participez au maximum, avec vos moyens, à votre maison. Au départ, c’est difficile, ce n’est que de la maçonnerie, du gros oeuvre, en tant que femme on ne peut trop rien faire. Mais plus le temps passe, moins on trouve sa place dans le projet. Plusieurs personnes travaillent sur le chantier, mais pas nous, il faut faire attention à ne pas trop se mettre à l’écart, ce qu’on fait naturellement. J’ai eu une période difficile où je ne me sentais pas chez moi, je ne pouvais pas participer car j’avais repris le travail, quand je passais le soir il faisait  nuit donc je ne voyais rien… frustrant. Communiquez avec votre homme, sinon c’est là que la rupture se fait et que les couples se séparent avant même d’avoir terminé la maison. J’ai pu m’investir par la suite quand j’ai eu un peu plus de temps les weekends, et ça m’a fait un bien fou ! J’ai pris mes marques, ma place, c’est devenu MA maison, à moi aussi.

En septembre, nous étions ce qu’on appelle hors d’eau, hors d’air : fenêtres posées et toit étanche. Nous avons un toit plat donc pas de charpente ni de tuiles. Le plus gros de l’électricité et de la plomberie avaient été coulés dans le dallage. En octobre, c’était partit pour l’isolation et le placo. Aaaaaah la laine de verre, c’est ma passion ! Je n’en ai pas fait beaucoup mais le peu me laisse un souvenir, comment dire… piquant ! J’ai rarement autant apprécié une douche qu’après avoir posé de la laine de verre ! C’est volatile, du coup ça pique, tu te gratte, mais ERREUR ! Ça pique encore plus ! Le visage, les poignets… partout !

On pensait que le placo serait plus rapide, on a choisit un montage de rails spécial, Optima exactement,  qui a pris plus de temps. On a finit tout début janvier, avec une pause d’une semaine pour les fêtes. Dans la foulée, les bandes à joints.

Aller, la petite question anecdote : Combien de vis à placo y a-t-il dans la maison ? …… Réponse en fin d’article… Fil rouge haha !

 

20151024_085518027_iOS20151020_154624631_iOS20151126_110255988_iOS20151207_122446648_iOS20151209_113404741_iOS20151229_142243822_iOS20151229_082534840_iOS 20160104_141659587_iOS

Janvier 2016

FullSizeRender[2]FullSizeRender[3]

Les paquets que vous voyez sur cette dernière photo, c’est l’isolant de sol, que Mr koala a posé il y a 2 semaines. Dans la foulée, on a posé les tuyaux du plancher chauffant avec l’aide de « tonton le plombier ». Dans la famille on est plutôt chanceux, on a tous les corps de métiers ! Ces tuyaux, c’était assez facile à poser, quand on a quelqu’un qui sait ce qu’il fait, à 3 on a mis une matinée seulement !

Puis les façadiers sont arrivés ! Et là, c’était magique ! C’est comme le placo, c’est visuel, tu vois l’avancement (alors que l’électricité par exemple, t’avance, mais ça se voit pas !)

Encore une petite frustration pour moi, le matin quand je pars il fait nuit, et le soir quand je rentre … il fait nuit ! Donc je n’ai vu au départ qu’en photo, que Mr Koala m’envoyait la journée et puis j’ai enfin vu le résultat… comme dans mes rêves ! Parce que sur les façades, il y a quand même moyen de te planter, tu choisis la couleur sur un nuancier avec des carrés de 5cm sur 5cm donc tu ne te rends pas bien compte. Au final, c’est à tomber, nos petits turcs ont fait de la dentelle, nos voisins viennent nous féliciter tellement c’est beau !

Vendredi on a coulé la chape anhydrite, elle aura besoin de 4 semaines pour sécher. En attendant, on va finir l’électricité, poncer les joints, puis peindre ! Déjà ! Une fois la chape sèche, on pose le carrelage, les faïences de salle de bain.

La pose de la cuisine est prévue mi mars et notre emménagement le 26 mars, weekend de 3 jours pour Pâques, plus confort pour tout ranger avec un jour en plus.

plancher chauffant 3chappe chappe 1IMG_8021FullSizeRender[1]facades 1facades 4fiat

Moralité…

Il y a deux ans, on cherchait notre endroit. Quand on l’a trouvé, je me suis dis, « C’est absolument magique mais quand même, encore tout ce temps avant de pouvoir y habiter ». J’en avais un peu marre de faire les trajets, il faut savoir que je fais 50 minutes de route le matin et rebelote le soir. Habiter dans cette nouvelle maison veut dire que je ne mets plus que 25 minutes, et ça, J’ACHEEEETE !!

Et puis quand on a emménagé avec Mr Koala, c’était chez lui, donc niveau déco et choix, je n’ai pas fait grand chose. J’attendais avec impatience qu’on ai NOTRE chez nous, à tous les deux, décorer ensemble notre nid.

Chaque étape a été une aventure, il reste encore 2 mois d’efforts. Une des plus belles expériences de la vie qui passera à un nouveau stade très bientôt !

PS : 11 000 ! Les vis à placo, 11 000 !
(1 gars + 1 fille) + 2 ans = 1 maison

2016, Joie !

Je n’ai pas encore pris le temps de vous souhaiter mes vœux pour cette nouvelle année !

Je vous souhaite une merveilleuse et une douce année 2016 ! Que cette année soit remplie de projets et d’énergie pour les réaliser !

dbf34e1f49f74deb1193b743029c2594

On a tous fait un petit bilan de notre année 2015, pour ma part, ça aura été une année chargée, très chargée. Professionnellement et personnellement.

Beaucoup de salons à organiser, beaucoup de weekend travaillés, une maison à construire, des relations à entretenir, un couple à bichonner encore plus avec beaucoup moins de temps. Ça relève du défi !  Surtout qu’avant de commencer, tu ne sais pas tout ça, tu le comprends au fil de l’eau.

Tout le monde vous le diras si vous vous lancez dans le projet maison, en auto-constructeurs, c’est une épreuve. La plus dure pour un couple il parait, après ou avant l’épreuve du bébé, ça dépend des gens. Quand on s’est lancé, on entendait des histoires du genre « ils se sont séparés quand la maison a été finie, faites attention à vous, ça passe ou ça casse ». On était sur de nous, ça ne pouvait pas nous arriver « à nous », et puis on s’est rendu compte qu’on était comme tout le monde, évidemment, c’était prétentieux.

Et c’est vrai que ton couple dans cette période requiert beaucoup plus d’attention qu’en période normale. Il faut s’écouter, prendre soin l’un de l’autre, gérer le stress des imprévus, ne pas rejeter la faute sur l’autre. Il faut se mettre à sa place, essayer de comprendre ses contraintes. C’est vrai que ça c’est au quotidien, mais dans ce projet, c’est primordial, c’est plus qu’avant, c’est essentiel.

Pour ma part, un boulot très prenant aussi, des amplitudes horaires larges, des weekends… Ma décision de me remettre en question m’a pris beaucoup de temps et d’énergie aussi. Je vous ferai un article la dessus, c’est un voyage que j’ai fais en moi même et je peut dire que c’est la meilleure chose que j’ai entreprise. « Pendant des années, j’ai attendu que ma vie, (ou que les autres) change. Maintenant, je sais que c’était elle qui attendait que moi je change ». J’ai trouvé cette phrase il y a quelques semaines et elle illustre parfaitement ce que j’ai vécu.

Je termine 2015 bien plus forte qu’avant, plus sûre, plus apaisée, plus amoureuse. Un lien de plus nous uni, NOTRE maison, celle qu’on a pensée, dessinée, imaginée. On dit aussi que c’est dans la difficulté qu’on apprend, qu’on se révèle, la victoire est d’autant plus belle.

2015, tu as été longue et courte à la fois, tu as été dure et belle, tu as été intense, tu as été fatigante, tu as été plus que tout enrichissante ! Une vraie année charnière.

Tu prends des résolutions pour 2016 ?

2015 a été la seule année au début de laquelle je n’ai pris aucune résolutions et au final, c’est l’année où j’ai changé le plus de choses, au fur et à mesure de ce que j’apprenais sur moi, sur les autres, sur nous. Donc j’ai envie de continuer et ne pas avancer que je ferai ci ou que j’arrêterai de faire ça.

Il y a seulement 2 choses qui me tiennent à cœur :

  • arrêter de regarder mon portable toutes les 2 secondes ! Ah oui ça j’aimerais me désintoxiquer !
  • prendre soin de mon couple plus que jamais ! Forts de cette année et de cette expérience, le meilleure reste à venir avec l’emménagement fin mars !

Encore très belle année à vous tous, pourvu qu’elle soit douce !

2016, Joie !