#LISBONNE15

Depuis l’an dernier, j’ai envie de visiter une capitale européenne par an. Pas loin, pas très cher et plein de choses à découvrir ! Pour l’instant on part en décembre, c’est le moment de l’année où on a besoin de changer d’air après 4 mois de travail intense. En 2014 on à fait Berlin, cette année Lisbonne, Lisboa pour les initiés !

Nous sommes partis 4 jours, arrivée le vendredi soir, départ le mardi midi, avec Easy jet, de Lyon St Ex. C’est parfait pour visiter la ville, ne rien rater, sans pour autant courir. On a pu voir ce qu’on avait envie de voir, quasiment tout hein… et profiter, flâner dans les rues.

Lisbonne est une ville magnif aïque ma chérie -ique !!! A peine arrivés à l’aéroport, on s’est dis que ça allait être top ! Les espaces sont grands, aérés, bien éclairés et surtout très propres ! C’est un constat qu’on a pu faire tout au long de notre séjour, la propreté et le soin.

Tout est très accueillant, chaleureux. Il y a des bancs partout en invitation à se poser et discuter, les espaces communs sont nombreux et agréables, on se sent bien partout. Aucune impression d’insécurité, à aucun moment, l’ambiance est détendue, il fait bon vivre comme on dis.

Nous sommes donc arrivés le vendredi soir, après 2h de retard à cause de l’avion. J’avais noté quelles lignes de métro prendre pour arriver dans le quartier de l’Alfama où se trouvait notre petit appart en location par Air BnB. On s’est rendu compte que Lisbonne était à l’échelle de Lyon, même nombre de lignes de métro, c’est simple et clair. A Berlin, on avait galéré en aillant les infos… la gare est un peu glauque et la signalétique pas très claire.

Bref, vous  achetez une carte de transport en commun, vous la payez 0.50€ et vous pouvez la recharger autant de fois que vous voulez aux guichets ou aux bornes. Un trajet coûte 1.40€, personnellement on a pris le métro pour arriver et repartir, on a tout fait à pieds !

Arrivée au musée du Fado, j’échange en anglais avec Daniel avec qui on doit faire le check-in, vu qu’on a 2h de retard, il s’occupe d’autres clients et nous propose de manger en l’attendant. On tombe par hasard au fond d’une courette dans ce petit restau tout mignon, le Lautasco.

Une salle vide, une terrasse vide aussi, hum on se demande si c’est une bonne idée et puis on est là pour découvrir, on verra. On mange donc  dehors, il fait 15°, on est super bien ! Le serveur nous apporte tout de suite des olives, du pain, du beurre et du fromage. On n’avait encore rien commandé… vous saurez si vous allez à Lisbonne que tous les restau fonctionnent comme ça, c’est le droit de couvert. selon les restau il n’y a pas d’olive, le pain est de plus ou bonne qualité mais il y a toujours quelquechose. On a  eu à payer 0.90€ par personne pour ce droit, rien du tout comparé à la qualité des olives !! Madre Mia les meilleurs de notre vie ! Le fromage également était un délice, à la fin, t’as plus très faim !

IMG_2099IMG_2096

D’entrée, on a vite compris que la générosité des portugais n’était pas un mythe. Mon collègue a vécu 2 ans à Lisbonne et m’avait prévenu, attention quand tu commande un plat, c’est pas UNE part, c’est le plat ! Donc, on a pris une petite salade et une morue grillée qu’on à partagé en 2 et on a bien fait ! Tu mange largement à 2 !

Autre petit détail des restaurants portugais, ce sont les hommes au service et les femmes en cuisine ! L’inverse de chez nous. Tous les restaurants qu’on a fait on une carte en toute les langues, on nous apportait la française et les serveurs parlent quasiment tous français, beaucoup de commerçants d’ailleurs.

Daniel nous a rejoint, on a passé la soirée à discuter avec lui avant qu’il nous montre l’appartement à 2 rues de là. Là encore, très propre, au dernier étage, identique à la description de AirBnB. Une petite boite de sardines en guise de bienvenue, parfait ! Une bonne nuit de sommeil avant d’arpenter les 7 collines de Lisboa !

IMG_2170IMG_2169IMG_2177IMG_2174IMG_2172IMG_2382

 Jour 1 : Baixa Chiado / Rossio / Nord / Alfama

Samedi matin on a fait quelques courses dans le quartier, puis on est allé à Praça Comercio, la place du commerce avec son arche. Immense au bord du fleuve, ça fait tout bizarre d’être au bord de l’eau d’un côté, en pleine ville de l’autre.

Puis nous avons pris l’ascenseur Santa Justa qui permet de passer d’une colline à une autre. Un ascenseur construit en 1900, créé par un étudiant de Gustave Eiffel, tout en fer forgé avec 2 cabines décorées tout en bois. 5€ par personne c’est un peu cher, on a pas mal attendu aussi pour monter, mais la vue tout en haut vaut le coup !

On arrive au quartier Rossio on où a mangé dans un super petit restau, en terrasse encore grâce aux températures de folie, le O Pinoquio. Là encore, olives, pain et formage pour commencer, une salades et une paella, un délice !

De là, on fait quelques boutiques, Zara pour n’en citer qu’une où l’amoureux trouve le manteau parfait, mais pas à sa taille. Pas grave, à Lisbonne des Zara y’en a plein ! On a pris un bus pour aller dans le nord de Lisbonne où on a trouvé la pièce à la bonne taille, et la bonne affaire : 129€ au Portugal contre 159€ en France, BIM !

Puis retour à pieds dans le sud, la demi heure de marche bien agréable, avec les bonnes chaussures ! J’ai investis dans des New Balance juste avant le départ et c’est la meilleure chose que j’ai pu faire !

IMG_2125IMG_2121

IMG_2117 IMG_2540IMG_2131IMG_2141IMG_2152IMG_7904IMG_2166

Jour 2 : Belèm

Le 2ème jour, dimanche donc, visite de Bélèm, et il y a tant à voir ! Bélèm est un quartier à l’ouest de la ville, on y va en tram uniquement, comptez 30 minutes. Ce matin là il y avait un marathon dans la ville donc beaucoup de rues étaient coupées et les tram et bus à l’arrêt. On a pris un taxi pour faire les quelques kilomètres, mon collègue m’avait dit de ne pas hésiter, que ce n’était pas très cher. En effet, 7€ pour la course, raisonnable.

On a commencé par le centre culturel avec le Museu Colaçeo Berardo, musée d’art moderne et contemporain gratuit. Dans la cour intérieur, un petit marché très sympa.

Puis vient l’heure de manger et surtout de goûter aux fameuses Pastéis de Nata de Belèm, le Graal ! Je n’ai pas voulu en manger avant de goûter celles ci qui sont les meilleures de la ville. On en a goûté d’autre après et vraiment, aucune ne leur arrive à la cheville. Les Pastéis ce sont des petits flan ou crème aux oeufs dans une mini tartelette en pâte feuilletée, saupoudrée de cannelle… exceptionnel ! La boutique est inratable, il y a une file d’attente jusque sur le trottoir, coup de bol quand on est arrivé, il n’y avait quasiment personne ! 10€ les 5, on s’en fou du prix, c’était trop bon ! Dégustation dans le très beau parc de l’autre côté de la rue, en plein soleil avec 20°.

Puis on est passé par un passage sous la route pour rejoindre la tour des découvertes, une tour en forme de bateau qui s’avance sur le fleuve Tage. Puis une jolie ballade au fil de l’eau jusqu’à la tour de Belèm que nous avons visité, une ancienne prison.

Nous avions prévu de visiter le monastère Jéronimos mais nous n’avons pas eu le temps, il faut dire qu’on a bien profité de cette fabuleuse journée, on l’a vu d’extérieur, il était déjà magnifique.

Retour en tram dans notre quartier Alfama et dîner dans un bar tapas vin et fromage, on s’est bien soignés !

IMG_2185IMG_2196IMG_2212IMG_2218IMG_2220IMG_2232IMG_2249IMG_7878IMG_2251IMG_2254IMG_2273IMG_2301IMG_2287 IMG_2300IMG_2306IMG_2321IMG_2322IMG_2328IMG_2330IMG_2336IMG_2337IMG_7873IMG_2346IMG_2378IMG_2371

Jour 3 : Castelo Saint Georges / Bairro Alto

Lundi matin, départ pour la visite du chateau St Georges à côté de l’appart. Primo, un petit café en terrasse avec une vue imprenable, le soleil toujours là et plus frais, le manteau était nécessaire. 17€ par personne plus tard, nous entrons dans les jardins du château avec là encore une vue sur tout Lisbonne et le fleuve. Le brouillard a un peu gâché la chose, on y est repassé dans l’après midi quand il s’est dissipé pour reprendre des jolies photos.

Puis on a prix le célèbre tram 28, le jaune, pour monter au Barrio alto, comprenez le quartier du haut. ces trams sont magiques : ils semblent avoir 1000 ans, grincent de partout mais sont d’une efficacité ! Ça monte vraiment par moment et la bête ne faiblit pas. C’est tout petit dedans, tout en bois. C’est le même prix qu’un trajet métro normal avec votre carte.

On a pas mal marché ce jour là, on s’est laissé porter par les rues et on a vite retrouvé les rues par lesquelles on était déjà passé, Lisbonne n’est pas très grand, je le redis à peu près comme Lyon.

IMG_2399IMG_2391IMG_2400IMG_2407IMG_2405IMG_2420IMG_2411IMG_2424IMG_2413IMG_2438IMG_2445IMG_2456IMG_2458IMG_2470IMG_2476IMG_2477IMG_2486IMG_2489Image2IMG_2513 IMG_2519Image3Image5

Jour 4 : Oriente

Le matin du 4ème jour mardi, nous avons pris le chemin de l’aéroport. Notre avion était à 13h, j’avais prévu de faire un stop à la station Oriente pour voir le site de l’exposition universelle de 1998. Un immense centre commercial au bord du Tage, le toit de la station est bien spécifique. Il faisait moche et froid quand on est partit, je n’ai pas pris de photos mais voici ce toit si spécial que j’ai trouvé dans un tableau Pinterest.

Vistas


L’ADDITION SIOU PLAIT !

Les 2 billets d’avion A/R : 207€ ! Un retour à 26€, imbattable EasyJet !

4 nuits avec AirBnb = 165€ – Draps et serviettes de toilette comprises. C’était 31€ la nuit plus frais de service et frais de ménage.

+ 32€ de parking à l’aéroport

= 404€ SOIT 202€ PAR PERSONNE

Sur place, le coût de la vie dans les restaurants est un peu moins élevé qu’en France mais moins que ce qu’on nous avait annoncé. On peut manger entrée plat dessert pour une dizaine d’euros. La plupart du temps on en avait entre 30€ et 40€, en prenant le petit déjeuner à l’appartement et on ne mange pas beaucoup le soir donc un mini dîner.


MORALITÉ…

GROS coup de cœur pour Lisbonne !! Une ville douce, très belle, soignée, bien entretenue. Des habitants souriants, gentils et serviables. Le soleil en prime, une vraie destination d’amoureux pour se retrouver. C’est même l’endroit idéal pour faire sa demande, très romantique. N’y voyez aucun message 🙂

Bon voyage !

Publicités
#LISBONNE15

2 réflexions sur “#LISBONNE15

1, 2, 3, Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s