Tipi

« Mais qu’est ce qu’elle dit la daaaame ? » Quand je parle de Tipi, les réactions varient : « Ahah, t’apprends à faire un tipi comme les indiens ? », « Ahah t’as envie d’faire tipi ? Bah va aux toilettes! » (cette dernière personne a bouffé un clown, oui oui …)

Bon, en effet comme ça, c’est pas clair. Tipi ça veut dire : Technique d’Identification sensorielle des Peurs Inconscientes. Vous allez me dire, ça fait Tispi ton truc! oui mais le « sensorielle » a été ajouté après, voilà, vous savez tout.

C’est une technique qui n’a pas été « inventée », elle a plutôt été découverte, par un homme qui s’appelle Luc Nicon, de son premier métier pédagogue. C’est l’utilisation simple d’une ressource naturelle que nous avons tous en nous, sans exception ! Elle consiste à désactiver si on peut dire, nos émotions désagréables, en supprimant la racines de nos peurs.

Il y a 4 comportements qui répondent à la peur :

  • la fuite
  • la colère, agressivité
  • l’inhibition, paralysie
  • la manipulation

Exemple avec la peur des araignées : Soit vous vous barrez en hurlant (fuite), soit vous l’écrasez (agressivité), soit vous êtes paralysé de peur (inhibition), soit vous demandez à quelqu’un de la tuer ou de l’enlever (manipulation).

Pour Luc Nicon, les peurs sont comme des logiciels qui sont installés dans notre cerveau, dès notre vie intra-utérine, dans le ventre de notre môman, quoi. A ce moment là, notre système nerveux fonctionne déjà et est capable d’enregistrer des données. Données qui se manifesteront plus tard, et induiront nos comportements, notre caractère. Il y a aussi les peurs qui viennent de traumatismes vécus dans la vie extra-utérine, lorsque nous grandissons, jour après jour.

Au final, on se traîne un bagage assez lourd de peurs, et du coup d’attitudes prédéfinies sans qu’on soit au courant, sans qu’on choisisse. Avec le temps, on peut se rendre compte que ces réactions, ces peurs, sont démesurées et nous dérangent dans notre vie au quotidien, nous empêchent de faire des choses, d’avancer. La peur du vide, du noir, des guêpes, des pigeons (si si, j’en connais!) La phobie des serpents, des araignées. Des excès de colère face à des situations, des situations d’over stress, des situations où on reste tétanisé, des moments de tristesse incontrôlables avec les larmes qui montent … Ça peut être tout et n’importe quoi, on a tous nos troubles au quotidien.

Mais alors, ça veut dire qu’on peut « annuler » tout ça ? Ciào, bye bye, sayonara ? Et bien OUI ! Et en plus, c’est durable, du genre toute la vie, cool hein ?

Une fois la technique appliquée, le logiciel qui a été installé dans votre petite caboche de fœtus est tout simplement désinstallé, et hop, la peur disparaît, vous êtes de nouveau libre de vos mouvements et pensées, prêt à en désinstaller une autre. Je vous donne un exemple de ce qui peut se passer dans le ventre de la maman et quelles conséquences cela peut avoir sur la personne adulte :

  • le cordon : le bébé qui a le cordon enroulé autour du cou est étranglé, encore plus lorsqu’il avance lors de l’accouchement. C’est à dire, que s’il avance, s’il va au bout de l’action de naître, il meurt. C’est en tout cas ce que son cerveau va inscrire. Ce même bébé plus tard, aura certainement toujours besoin de quelqu’un pour s’accomplir, comme il a eu besoin du médecin pour naître. Ou alors se sabotera, puisque pour lui « aller au bout », se réaliser, voudra dire « mourir » ou dans tous les cas « gros danger ».

Ça peut paraître tiré par les cheveux, pourtant c’est bien réel. Luc Nicon a écrit 2 livres, un sur la méthode Tipi en elle même, et un second, Revivre sensoriellement, où il parle énormément de cette vie intra-utérine où il se prépare tellement de chose. Si ça vous intéresse, je vous le conseil.

L'émotion, un ensemble de sensation physiques
L’émotion, un ensemble de sensation physiques (Cliquez l’image pour lire l’article)

Il y a ensuite 2 façons de se servir de Tipi : à chaud ou en différé. A chaud, c’est quand vous vivez l’émotion là, maintenant, la technique est alors hyper simple : vous vous isolez, fermez les yeux et observez ce qu’il se passe dans votre corps. C’est uniquement ça Tipi, aller dans son corps et observer ce qu’il s’y passe : frissons, chaleur, gorge serrée, mains moites, cœur qui bat fort, fourmis… Chaque émotion qui nous submerge a un impact physique, c’est donc là qu’on va agir. Vous laissez passer les sensations physiques, sans essayer de les contrôler, jusqu’à ne plus rien ressentir. Vous ouvrez les yeux, vérifiez en repensant à l’événement qui vous a mis en boule que les sensations ne reviennent pas. Si elles reviennent, vous recommencez, sinon c’est passé. Mes formateurs disent qu’il faut une séance, parfois 2, rarement 3, pour faire passer une peur.

Vous pouvez aussi agir sur une situation passée. Par exemple, vous êtes en voiture ou en réunion, c’est compliqué de fermez les yeux et de faire son petit machin. Donc, on peut faire Tipi en différé, une fois rentré chez soi, au calme. On va fermer les yeux de la même façon, revivre l’événement, et laisser monter les sensations qui se présentent, souvent elles n’ont rien à voir avec celles ressenties la 1ère fois. Même processus qu’à chaud, on observe jusqu’à apaisement. Puis on vérifie.

Si vous l’avez bien fait, que vous êtes bien resté dans votre corps, dans vos sensations, les émotions ne réapparaîtront pas la prochaine fois puisque la peur aura été désactivée. Cette façon d’utiliser Tipi pour soi s’appelle AutoTipi.

En janvier, j’ai assisté à une formation publique à Villeurbanne, j’ai participé à hauteur de 10€ pour la location de l’espace. La technique nous a été expliquée, au début ça parait un peu flou, un peu trop simple. J’ai apprécié qu’on nous délivre la technique comme ça, le but de Luc Nicon et des formateurs est de partager Tipi, sans en faire un gros commerce sur le mal être des gens. Bien évidemment les formations par la suite sont payantes, mais il faut bien que le formateur mange, se déplace et gagne sa vie. Très curieuse, je me suis inscrite ensuite à la formation AutoTipi, que j’ai payé 180€ pour 2 demi journées, 2 dimanche matin, 1 fin janvier, l’autre en mars, pour nous laisser le temps de pratiquer et poser nos questions.

En 2 mois, j’ai pu mettre en pratique la technique, et Tipi a commencé à changer ma vie. En tant qu’hypersensible, quand je prend un truc dans ma face, je le prends multiplié par 10. Donc autant dire que je me suis souvent retrouvée dans les toilettes les yeux fermés  ! Et oui, les toilettes, c’est bien pratique pour se mettre à l’écart, au calme.

Voici un petit film qui a été fait en avril pour illustrer la pratique de Tipi :

J’ai testé avec une cliente très désagréable au téléphone, je sens qu’on ne peut pas discuter, je lui propose de la rappeler à 14h prétextant un impératif. Je suis un peu énervée d’avoir pris pour rien, bref. A 14h, je prend mon téléphone et bim ! une montée de stress, la gorge nouée, je me dis que si je suis dans l’émotion, la conversation se passera mal, je vais être agacée, elle va le sentir, c’est mort. Hop, je m’enferme aux toilettes, j’y pense, gorge nouée, je « descends » dans mon corps, je laisse passer. Je reviens à mon téléphone, aucun problème. Finalement, la conversation se déroule calmement, ça ne me touche plus. Je termine « Vous savez Madame X, ce matin je vous ai sentie inquiète, ne vous en faites pas, je vais être super dispo, je connais mon travail, vous êtes pro je le suis aussi, tout va bien se passer ». « Ok Audrey, bon pas de problème, passez un bon weekend ». Et voilà comment désamorcer une situation qui pue. En temps normal, j’aurais été mal à l’aise, agressive, le contact aurait été pourri, finalement, on a bossé ensemble sur 2 de ses salons, et on se raconte même nos vacances !

Puis j’ai voulu aller plus loin et être capable de libérer les autres, j’ai donc entamé la formation TipiPro qui va me permettre de devenir praticienne Tipi certifiée. Je pourrai alors accompagner les personnes qui le souhaitent à se débarrasser des peurs qui les embêtent. J’ai finis les modules 1 formation initiale et 2, confirmé, il me reste le niveau 3 certifié. Pour ce dernier niveau, je dois faire 20 séances en différé à des personnes donc si vous voulez être mon cobaye, c’est avec plaisir ! Une séance avec un praticien certifié coûte 60€, profitez en, avec moi ce sera gratuit ! (jusqu’à ma certification fin janvier).

Pour toute information sur les formations publiques, vous pouvez consulter le calendrier. Vous pouvez prendre contact pour en organiser une dans votre ville s’il n’y en a pas au programme. Et n’oubliez pas, je suis à disposition pour vous aider !


Les lectures utiles :

Le 2ème livre de Luc Nicon
Le 2ème livre de Luc Nicon
Le guide pratique co-écrit par mes formateurs, Olivier Hibon et Françis Fraisse
Le guide pratique, gratuit en version numérique, co-écrit par mes formateurs, Olivier Hibon et Françis Fraisse.
Le 1er livre de Luc Nicon
Le 1er livre de Luc Nicon
Publicités
Tipi

1, 2, 3, Commentez !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s